Un jacuzzi privatif dans sa chambre à la maison, est-ce possible ?


Le Jacuzzi privatif fait rêver. Synonyme de détente et de luxe, une chambre avec spa privatif est une prestation que l'on retrouve dans de nombreux hôtels. Le bain à remous permet de se détendre tout en nous faisant profiter de ses effets thérapeutiques. Mais qu'en est-il chez soi ? Avoir un jacuzzi dans sa chambre, est-ce impossible ?


Avoir un jacuzzi dans sa chambre, quel intérêt ?

Les raisons pour lesquelles on peut souhaiter installer un jacuzzi sont nombreuses. Après une longue journée de travail ou une séance de sport intense, quoi de plus agréable que de se détendre dans un spa d'eau chaude et bouillonnante ? Ses vertus sont particulièrement appréciables avant d'aller dormir.

 

  • Le jacuzzi détend.
  • Le jacuzzi permet de diminuer les douleurs du corps, notamment celles du dos. Il dénoue les tensions musculaires et soulage les articulations.
  • Le bain à remous aide à avoir un meilleur sommeil. Il permet en effet de stimuler la production d'endorphine, l'hormone du sommeil. Cette dernière procure une sensation de bien-être et est un calmant naturel.
  • Si l'eau du spa est chaude, elle déclenche un mécanisme de sudation qui permet d'éliminer les toxines.
  • Le bain à remous permet de lutter contre l'insomnie et de réguler le sommeil.
  • Avoir un jacuzzi dans votre chambre peut donc nettement améliorer votre qualité de vie… A condition que ce soit bien réalisé. Avec de mauvais réflexes, votre petit coin de paradis peut rapidement se transformer en enfer

Quelles options privilégier pour un jacuzzi destiné à la chambre ?

Les lumières du jacuzzi peuvent parait gadget. Cependant, des études sont menées depuis de nombreuses années sur l'impact qu'ont les couleurs et les lumières sur le cerveau humain. Ainsi, on sait aujourd'hui que le vert et le bleu sont des couleurs qui permettent de se relaxer, alors que le rouge et le jaune sont des couleurs qui dynamisent.

 

On trouve d'ailleurs de nombreuses recommandations sur les couleurs à utiliser pour les murs en fonction de la pièce que l'on souhaite décorer. Les verts et les beiges sont particulièrement recommandées pour la chambre. Si le bleu est une couleur qui détend, cependant, la lumière bleue est réputée nuire à l'endormissement, contrairement à une lumière un peu plus jaune qui se rapproche de celle du soleil couchant.

 

Il peut donc être intéressant de jouer avec ces lumières de jacuzzi en fonction du moment de la journée, pour mieux vous endormir ou au contraire pour vous dynamiser le matin. Même si l’impact de la lumière relève à l’heure actuelle plus de la croyance que du fait scientifique avéré, vous pouvez trouver cette option intéressante pour vous. Dans tous les cas, des lumières de couleur sont esthétiques et amusantes.

 

La fonction chauffante du bain à remous est aussi à sélectionner impérativement. Aurez-vous envie de vous glisser dans une eau froide en plein hiver avant de dormir ? C'est cette option, d'ailleurs, qui est le plus appréciée dans les jacuzzis.

 

Si vous souhaitez utiliser votre jacuzzi à des fins thérapeutiques, c'est sur la précision des jets qu'il faudra mettre l'accent afin que votre équipement réponde au mieux à vos besoins. Vérifiez leur nombre et leur puissance. Bien sûr, plus un spa possède de jets et plus ils sont puissants plus le budget grimpe.

En extérieur, un jacuzzi devant la chambre

Si votre chambre est au rez-de-chaussée, une porte vitrée donnant sur le jacuzzi peut être une excellente idée. Vous pouvez décider de l'installer dans la terre, entouré d'herbe, ou sur une terrasse. Dans tous les cas, il sera nécessaire de sélectionner attentivement la surface sur laquelle vous souhaitez installer votre bain à remous.

 

Elle doit être plane et stable. Elle doit bénéficier d'une arrivée d'eau et d'électricité, si ce n'est pas le cas il faudra envisager des travaux et un budget supplémentaire. Il est possible de coller son jacuzzi à son habitation, mais c'est peu recommandé. En effet, en cas de fuite, cela risque d'endommager votre intérieur. On parle ici de plusieurs centaines de litres d'eau (800 à 1500 litres d'eau). Pensez donc à l'éloigner un peu de votre façade.

Installer un jacuzzi dans son jardin

Si vous décidez d'installer votre jacuzzi en extérieur, il vous faudra penser à investir également dans un abri afin de pouvoir en profiter même les jours de pluie.

 

Si vous choisissez d'opter pour un modèle enterré, votre terrain ne doit pas être trop poreux. N’hésitez pas à aplanir le terrain à l’endroit où vous souhaitez poser votre jacuzzi.

Installer un jacuzzi sur une terrasse

Là encore, pensez à installer un abri. Vous pouvez aussi accrocher un store dépliable sur votre façade pour pouvoir le dérouler uniquement les jours de pluie. Sur une terrasse, la véranda est envisageable.

 

Si votre terrasse est bien plate, vous ne devriez pas avoir trop de soucis à installer un bain à remous hors sol. En revanche, si vous souhaitez l'enterrer, prenez d'abord soin de considérer la porosité de votre terrain.

L'abri

L'abri vous garantit de l'intimité et vous protège des aléas de la météo. Vous pouvez choisir un abri simplement protecteur ou un abri fermé. Ce dernier vous permet d'économiser de l'électricité, il sera moins difficile de chauffer votre eau.

 

L'abri vous permet également de protéger votre spa des feuilles, insectes, poussières et autres impuretés, il sera plus facile d'entretien et plus durable. Les intempéries ayant tendance à abimer ce type d'équipement, il est important de le protéger. Si votre abri peut être verrouillé, cela vous permettra de sécuriser votre spa et d'éviter, par exemple, qu'un jeune enfant y accède sans votre surveillance.

 

La pergola est peu chère, mais elle protège uniquement du soleil. En hiver, elle vous sera inutile. Un toit fermé avec portes coulissantes ou un bâtiment en dur, en revanche, vous protègent réellement des intempéries ainsi que votre équipement. Enfin, une véranda dans la prolongation de votre chambre est idéale puisqu'elle permet de vous créer un espace intérieur-extérieur propice à la détente et pouvant être utilisé aussi bien en été qu'en hiver. 

Installer un bain à remous dans votre chambre

Installer un bain à remous à l'intérieur, dans votre chambre, c'est possible sous certaines conditions. Le jacuzzi intérieur a pour avantage de vous offrir une intimité totale et de ne pas être soumis aux aléas des saisons.

 

Enfin, installer votre jacuzzi à l'intérieur vous permet de faire des économies d'électricité, l'eau demandant alors moins de chauffage.

 

Cependant, il présente l'inconvénient d'être plus cher qu'un spa extérieur car il faut pouvoir construire la structure capable de l'accueillir.

 

Pour envisager de tels travaux, il faudra que votre chambre soit assez grande pour pouvoir recevoir les tuyaux et les ventilations nécessaires à une telle installation. Exit donc le spa dans un deux pièces de trente mètres carrés. Il faudra également que votre sol soit capable de le recevoir, les bains à remous sont généralement très lourds. Comptez une tonne pour un modèle classique, près d'une tonne et demie pour un modèle XXL. Au rez-de-chaussée, il sera plus évident d'installer un spa lourd. Attention aux dégâts chez les voisins en appartement, renseignez-vous bien sur la construction de l'immeuble. Vous ne voudriez pas que votre jacuzzi d'une tonne et rempli d'eau tombe dans le salon du voisin, et lui non plus. Sachez qu'une dalle est généralement conçue pour supporter 250 kilogrammes au mètre carré, des travaux de consolidation sont donc surement à envisager. N'hésitez pas à demander l'expertise d'un ingénieur en bâtiment, qui vous économisera surement un dégât des eaux et donc quelques milliers d'euros.

 

Pour calculer le poids de votre spa, additionnez celui de sa structure au nombre de litres qu'il peut contenir (un litre pèse un kilo). Rajoutez le poids des personnes à votre calcul, 70 kilogrammes par place est un nombre raisonnable.

 

Il vous faudra bien ventiler la pièce dans laquelle se situera votre spa, encore plus s’il s'agit de la chambre qui a besoin d'une qualité de l'air optimale. Un spa d'intérieur génère une grande quantité d'humidité, l'eau chaude s'évaporant. Vous risquez de rapidement vous retrouver avec des moisissures. Pensez donc à installer une VMC et n'hésitez pas à rajouter un déshumidificateur puissant. Ouvrez quotidiennement les fenêtres de votre chambre au moins 15 minutes par jour.

 

Il vous faudra faire attention aux matériaux de votre pièce, susceptibles d'être endommagés par l'humidité et les éclaboussures. D'ailleurs, apportez un soin particulier à l'installation d'un spa dans votre chambre. Faites impérativement appel à des professionnels qualifiés vous présentant des garanties. Un dégât des eaux dans une chambre peut s'avérer particulièrement catastrophique. En plus des restaurations nécessaires, il vous faudra également changer le matelas, qui coute assez cher pour être confortable. N'essayez donc pas de faire des économies en amont sur l'installation de votre jacuzzi, vous risqueriez de le regretter par la suite. Ne prenez pas le risque de transformer ce qui devrait être des moments de détentes en enfer dans la maison.

 

Prenez gare à votre sol, si c'est du parquet par exemple il sera facilement endommagé par les éclaboussures. De même, la moquette risque de retenir l'humidité et de développer des allergènes. Préférez un carrelage ou éventuellement de la pierre. Si vous tenez à garder votre parquet, traitez-le avec des produits anti-humidité comme un parquet destiné à la salle de bain. Essayez d'éloigner votre spa des murs pour éviter des tâches d'éclaboussures. Tenez-le aussi à l'écart de votre lit, qui n'appréciera ni l'humidité ni les produits contenus dans l'eau de votre spa. Il vous faudra en effet chlorer votre eau, ce qui peut abimer les tissus en contact avec cette dernière. Un sol étanchéifié vous évitera une infiltration.

 

Pensez également à la livraison lors de l'achat de votre spa. Mesurez la largeur de votre porte, il serait dommage que votre nouvel achat ne puisse pas passer par celle-ci. Si votre chambre se situe en rez-de-chaussée et dispose d'une grande fenêtre, faire passer un jacuzzi par cette ouverture peut aussi être une option. En revanche, si vous souhaitez le monter d'un étage, faites attention aux escaliers, surtout s’ils sont en angle.

 

Enfin, à l'intérieur comme à l'extérieur, faites très attention à l'accès au spa. Vous devez en éloigner les enfants ou les surveiller s'ils souhaitent s'y baigner. Si vous n'avez pas d'enfants mais que vous recevez des amis qui en ont, pensez à systématiquement fermer votre porte à clef. Un système plus poussé sera nécessaire si vous hébergez des enfants au quotidien.

L'esthétique de votre bain à remous

Lorsqu'on installe un bain à remous chez soi, l'idée est de rajouter une plus-value à sa maison ou à son appartement. Pour profiter de toute la détente et de tout le luxe que peuvent vous offrir un tel équipement, pensez à l'aspect final de vous travaux. Harmonisez votre bain à remous avec votre intérieur, votre terrasse ou votre jardin.

 

Un spa représente un investissement, autant faire les choses bien. Dans votre chambre, il peut être intéressant de lui créer un espace dédié. Il est de plus en plus courant de trouver des points d’eau comme des douches ou des baignoires dans les chambres, vous pouvez vous en inspirer pour décorer votre coin spa.

 

Une cloison protectrice peut être à la fois esthétique et pratique. En faïence, en pierre ou en ardoise, elle vous permettra de protéger le reste de la pièce des éclaboussures tout en créant un espace intime.

 

Enfin, pensez à concevoir cet espace comme une salle de bain. Il peut être intéressant d’installer une douche à côté de votre spa. Celui-ci contenant du chlore, il est recommandé de se laver à la sortie, surtout si vous allez dormir immédiatement après. Les douches à l’italienne sont du plus bel effet dans les chambres. Un petit espace de repos peut aussi s’avérer pratique près de votre spa, il vous permettra de vous sécher complétement avant de dormir.

Le spa gonflable, une alternative pour les petits budgets.

Si le bain à remous gonflable est moins esthétique et moins durable qu'un jacuzzi solide, il présente d'autres avantages. Il est plus économique qu'un spa en dur, il s'en trouve même maintenant pour moins de 200 euros. C'est un avantage de taille pour ceux qui ne peuvent pas se permettre d'engager de gros travaux, ou encore pour ceux qui veulent tester le spa à domicile et savoir s’ils l'utiliseront souvent avant de dépenser près d'un millier d'euros pour un tel projet.

 

De plus, le bain à remous gonflable peut être installé aussi bien en intérieur qu'en extérieur. Il est mobile, vous pouvez donc très bien décider de le rentrer en hiver et de le ressortir en été. De cette manière, vous profitez à la fois de la chaleur de votre intérieur et des rayons du soleil.

 

Vous pouvez même assez facilement le changer de pièce si son emplacement ne vous convient plus, ou pour des besoins très ponctuels. Comme il se dégonfle, il est facile à transporter. Attention toutefois, le dégonfler vous demande de le vider de toute son eau avant de le remplir de nouveau, ce n'est ni très économique ni très écologique. Il ne doit donc pas être bougé quotidiennement.

 

Comme avec un spa en dur, il y a quelques précautions à prendre lors de l'installation d'un spa gonflable :

 

La solidité du sol doit être prise en compte lorsque vous installez votre spa gonflable. Si on économise le poids de la structure, il faut toujours prendre en compte celui de l'eau et des personnes qui l'utiliseront. Installer votre spa dans votre appartement de 1780, au-dessus du lit de votre voisin du dessous, n'est peut-être pas la meilleure idée du monde.

 

Le degré d'humidité et l'aération de votre intérieur doivent impérativement être prises en considérations lorsque vous installez votre spa, sous peine de vous retrouver envahi de moisissures. L'eau chaude s'évapore et augmente l'humidité de votre pièce. La VMC est indispensable pour envisager l'installation d'un bain à remous dans une pièce. C'est encore plus vrai pour la chambre qui doit contenir un air sain pour un sommeil de qualité.

 

Pensez également à vérifier la résistance à l'humidité de vos revêtements de murs et de sols. Au-delà de l'humidité supplémentaire, des éclaboussures régulières peuvent sérieusement endommager un parquet, voir le faire gonfler. On préférera le carrelage à la marquèterie en noyer.

 

Vérifiez la disponibilité d'une prise électrique et d'une arrivée d'eau. Sans cela, votre spa ne pourra tout simplement pas fonctionner. Vérifiez également que votre pièce dispose d'une évacuation d'eau pour pouvoir évacuer facilement l'eau de votre spa lorsque vous souhaitez le bouger.

 

Un spa privatif chez vous peut vous apporter une vraie touche de luxe au quotidien, mais ce n’est pas sans danger. Cependant, si vous prenez soin de réaliser vos travaux correctement à l’aide de professionnels qualifiés, vous ne devriez pas avoir de soucis. Le jacuzzi ne peut malheureusement pas être installé dans toutes les maisons. L’installation d’un jacuzzi en extérieur peut être une option viable si vous n’avez pas la possibilité de l’installer directement dans votre chambre.